mercredi , 28 juin 2017
Breaking News

24h du Mans : Journée Test

Voilà on y est, les 24h du Mans ont débuté ce dimanche 4 juin, avec la traditionnelle journée test.

LMP1

Lors de cette journée d’essai, se sont les trois Toyota TS050 qui ont signé les trois meilleures performances. Le tour le plus rapide revient à l’ex pilote de F1 : Kamui Kobayashi. Alors au volant de la TS050 #7, et profitant d’un trafic fluide, il claque un temps de 3min18s3 (le tour du circuit des 24h mesure 13,629km), et le tour suivant, il bat son propre temps avec un chrono de 3min18s128. Le temps réalisé par le japonais est à 1s241 du record du tour détenu par le pilote Porsche Neel Jani avec la 919 Hybrid 3min16s887 (2015).

La TS050 #8 qui a effectué la deuxième meilleure performance avec un excellent temps de 3min19s290, est déjà reléguée à plus d’une seconde de la voiture sœur. Et La dernière Toyota, la #9, toujours en phase d’apprentissage avec notamment José-Maria Lopez et Yuji Kunimoto, et encadré par Nicolas Lapierre, signe le troisième temps de cette journée avec un chrono de 3min21s455.

Derrière, les Porsche ont eu beaucoup de mal à tenir le rythme des Toyota. Les 919 Hybrid signent les quatrième et cinquième temps en 3min21s512 pour la #2 et 3min22s100 pour la #1.

LMP2

En ce qui concerne le plateau LMP2, c’est juste indescriptible… Le tour le plus rapide a été bouclé par l’Alpine A470 #35 en 3min28s146 !! Pour vous donnez un ordre d’idée, si l’Alpine avait signé ce temps lors des qualifications en 2007, elle serait partie en 4ème position sur la grille de départ entre les Peugeot 908 et les Audi R10 TDI. Et l’an passé, la Rebellion R-One qui était une LMP1 bouclait le tour entre 3min28 et 3min30. L’ancien record de la catégorie avait été établi en 2008 en 3min32s300 par Jos Verstappen au volant d’une Porsche RS Spyder.

Jean-Eric Vergne signe la deuxième meilleure performance de la catégorie au volant de la Manor #24 avec un temps de 3min28s844, et derrière on retrouve l’Oreca du Jackie Chan DC Racing #37 en 3min29s104, et la G-Drive #26 en 3min29s113. Alors que la première Vaillante, la #13, se classe 6ème de la catégorie avec un temps de 3min30s150.

Ce qu’il faut surtout retenir de cette catégorie :

Parmi les 25 LMP2, les 13 Oreca 07 (Alpine, G-Drive, Jackie Chan DC Racing, Vaillante etc…) sont loin devant les Ligier, Dallara et Riley. Les Oreca sont entre 2s et 5s plus rapide au tour.

Cette année les LMP2 sont plus rapides en vitesse de pointe que les LMP1 ! La TS050 de Nakajima est la LMP1 HY la plus rapide avec une vitesse de pointe enregistrée à 331 km/h, alors que les Dallara LMP2 pointent entre 339 et 341 km/h. C’est la Dallara du team Cetilar Villorba Corse #47 qui a atteint les 341 km/h avec Rubens Lacorte au volant. La seule LMP1 privée du plateau (non hybride) : la ENSO CLM a été chronométrée à 336 km/h.

LMGTE

Que se soit en catégorie Pro ou Am, les concurrents se son contenter d’une séance de roulage. Avantage à Corvette en LMGTE Pro en 3smin54s701 devant les deux Porsche officielles qui sont pour 0s3 moins rapide. Ford et Ferrari sont restés plus en retrait afin de se concentrer sur la semaine de course.

En GTE Am les 11 premiers se tiennent en 1s ! Autant dire que le spectacle sera au rendez-vous. Et sans surprise c’est l’Aston Martin #98 qui a réalisé le meilleur temps en 3min58s250.

 

Lire aussi

24h le Mans : Toyota décroche la pôle et pulvérise le record du tour !

Le match tant attendu entre Porsche et Toyota a déjà commencé lors des séances de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *