Breaking News

Dossier World RX of Belgium

Après la manche allemande de Hockenheim où Mattias Ekström s’est imposé pour la troisième fois consécutive cette saison, le championnat du monde de RallyCross fait escale en Belgique à Mettet sur le circuit Jules Tacheny les 13 et 14 Mai prochain.

La piste Jules Tacheny est longue de 1,149km et,  est composée de 61% d’asphalte et de 31% de gravier. Le freinage du premier sera une nouvelle fois spectaculaire puisque les pilotes s’élanceront droit vers une longue courbe à droite, presque à 90°. Les différents enchainements de ce circuit promettent un formidable spectacle, puisque les longues courbes de cette piste sont très favorables pour des dépassements par les portières et autre coup de pare-chocs.

Rappel du déroulement de la course:

4 séances de qualifications : 5 pilotes s’affronteront pendant 4 tours pour y marquer des points. Les 12 meilleurs pilotes qui auront marqué le plus de points seront qualifiés pour les phases finales. Le 1er marque 50 points, 2ème (45pts), 3ème  (42pts), 4ème  (40pts), 5ème  (39pts), etc… jusqu’au dernier. Et les points au championnat sont attribués à la fin des qualifications de la manière suivante : le 1er marque 16 points, 2ème  (15pts), 3ème  (14pts), etc… jusqu’au 16ème  avec 1 point.

2 Demi-finales : 6 pilotes s’affrontent dans chaque manche et durant 6 tours de piste. Les 3 premiers de chaque manche sont qualifiés pour la Finale. Des points au championnat sont de nouveaux attribués : le 1er marque 6 points, 2ème  (5pts), 3ème  (4pts), etc… jusqu’au 6ème  avec 1 point.

Finale : Dernière manche de l’épreuve où les 6 meilleurs pilotes du weekend se battront pour la victoire pendant 6 tours. Et à l’issu de cette finale les derniers points au championnat sont attribués : le 1er marque 8 points, le 2ème  (5pts), le 3ème  (4pts), etc…  jusqu’au 6ème  avec un point.

 Et en faisant le total des points des qualifications, des demi-finales et de la finale, le classement du championnat du monde peut être établi. Un pilote qui domine de la tête et des épaules pourra donc marquer un maximum de 30pts par épreuve.

Et bien évidemment lors de chaque manche un tour par le « Joker lap » est obligatoire.

L’an dernier c’est Mattias Ekström qui s’était imposé ici même à Mettet, avec dans son pare-choc un certain Sébastien Loeb suivi de Petter Solberg. Le suédois avait d’ailleurs réalisé le meilleur tour avec un temps de 38s416.

 Alors qui pourra contrer la domination de l’Audi S1 de Mattias Ekström ce weekend ? Les Volkswagen Polo GTi WRX qui sont aux mains de Petter Solberg et de Johan Kristoffersson, qui ont pour habitude de faire bonne figure lors des qualifications et des demi-finales, mais qui craquent quand arrive le moment de la Finale ? Ou les Peugeot 208 WRX des fauves que sont Sébastien Loeb et les frères Hansen, qui montrent de plus en plus leurs griffes aux fils des manches ? Ou encore des outsiders que sont les déjantés Ken Block et Andreas Bakkerud au volant des Ford Focus RS WRX Hoonigan ?

La réponse vous l’aurez ce dimanche à 14h !

 

Lire aussi

Dossier Suède Höljes

Trois semaines auparavant Johan Kristoffersson offrait une nouvelle victoire au PSRX Wolkswagen Sweden sur les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *