mardi , 23 mai 2017
Breaking News

FIA WEC Prologue 2017

Le weekend dernier a eu lieu le prologue de la saison du WEC sur le célèbre circuit de Monza en Italie. L’occasion pour les différentes équipes de voir si le travail effectué durant la trêve hivernale porte ses fruits, mais également de présenter à la presse les voitures qui évolueront cette saison en championnat du monde d’endurance.

Séance 1 :

Porsche et Toyota seront les deux seuls constructeurs officiels engagés cette année, puisque Audi s’est retiré de la compétition précipitamment en fin de saison dernière. Et ces deux constructeurs n’ont pas tardé à se faire remarquer puisque c’est Porsche qui a ouvert les hostilités lors la première séance de ce prologue. Neel Jani termine le tour de Monza en 1min32s068. Mais Toyota n’est pas très loin derrière puis la TS050 piloté par Anthony Davidson. Pointe à moins de 2 dixièmes de seconde avec un temps de 1min32s226.

Coté LMP2 la concurrence est rude cette saison, entre Vaillante Rebellion qui quitte le plateau des LMP1 pour celui des LMP2 (1 podium WEC 2016, 1er LMP1 privé WEC 2016), Signathec Alpine (Champion WEC 2016), G-Drive (1er ELMS 2016), ou encore TDS Racing (2eme ELMS 2016), cette saison le championnat du monde LMP2 sera extrêmement relevé.
Et c’est Rebellion, enfin Vaillante Rebellion (en hommage à la BD Michel Vaillant) qui frappe le premier en signant un superbe 5ème temps derrière les LMP1 avec un chrono de1min36s094.

Tandis qu’en LMGTE Pro et Am ce sont respectivement les Porsche 911, dont une officielle et celle du team Gulf Racing qui dominent les débats avec des temps de 1min47s379 et 1min50s315.

Séance 2 :

Pendant cette deuxième séance Toyota réplique et place les deux TS050 aux premières positions, notamment grâce à Mike Conway qui boucle le tour de Monza en 1min31s332 alors que la voiture sœur réalise un temps de 1min32s062. Les Porsche 919 se classent 3ème et 4ème avec seulement deux dixièmes d’écart sur les Toyota.
Pendant ce temps la en LMP2, l’équipe championne du monde LMP2 réalise le meilleur chrono de cette session avec à son volant un Champion du Monde WEC 2016 et dernier vainqueur des 24h du Mans, il s’agit de Romain Dumas. Le pilote français réalise un temps de 1min37s020. C’est certes 1s moins rapide que la Vaillante Rebellion lors de la séance précédente mais, en terme de vitesse de pointe, l’Alpine de Romain Dumas à été enregistrée à 307 km/h dans ligne droite du circuit alors que la Porsche 919 LMP1 n’a atteint « que » 302 km/h….
Coté LMGTE en catégorie PRO, le team Porsche officiel reste leader avec un tour de 1min47s844 alors qu’en AM c’est encore Porsche qui se fait remarquer mais c’est celle du team Dempsey Proton Racing avec un temps de 1min50s180.

Séance 3 :

Cette séance a été marquée par une pluie battante sur le circuit de Monza, mais ce fut une bonne occasion pour Porsche et Toyota d’improviser une sorte de séance de qualification pluvieuse afin de se préparer au mieux pour Sylverstone. Et au terme des ces tours de qualifications, les quatre LMP1 ne sont séparées que de 8 dixièmes ! Et c’est Porsche qui signe un doublé sous la pluie. La 919 #1 réalise un chrono de 1min31s666, et la première TS050 parcours le circuit en 1min31s970.
En LMP2, la prudence était de rigueur lors de cette séance, la Vaillante Rebellion boucle le tour le plus rapide en seulement 1min41s467.
Alors qu’en LMGTE Pro rien ne change pour Porsche tandis qu’en LMGTE AM on a préféré resté au sec…

Séance 4 :

La quatrième séance de ce prologue a été synonyme d’endurance sans mauvais jeux de mots, puisque les LMP1 ont effectué près de 600km de chrono. Et à ce petit jeu là, les Porsche sont imbattables. Les deux 919 s’adjugent les premières places de la session. Et c’est celle pilotée par le trio Jani/Lotterer/Tandy qui réalise le meilleur tour 1min32s020, tandis que la seconde 919 pilotée par Bernhard/Bamber/Hartley échoue à seulement quatre millièmes du temps de référence. En revanche Toyota n’est pas très loin derrière puisque le meilleur temps de la TS050 durant cette séance est de 1min32s500.
Du Coté des LMP2 c’est le TDS Racing qui réalise le meilleur chrono de cette quatrième session avec un temps 1min36s078 ce qui est deux centièmes plus rapide que la Vaillante Rebellion lors de la première session.
Tandis qu’en LMGTE PRO Porsche continue son bonhomme de chemin alors qu’en GTE AM Ferrari sort la tête de l’eau avec la 488 GTE du team Spirit of Race avec un temps de 1min49s843.

Séance 5 :

Cinquième et dernière séance de ce prologue du WEC 2017 et le français Nicolas Lapierre Champion du Monde LMP2 et nouveau pilote Toyota pour la saison 2017 met tout le monde d’accord en réalisant LE temps de référence, Le record du tour, un chrono de 1min30s547 avec la TS05 ! Ses coéquipier sont deuxièmes à déjà 0s9 derrière alors que les 919 accuse des retards de 1s3 et 2s5 !
En LMP2 c’est le team Jackie Chan DC Racing qui impose son Oreca avec un temps de 1min36s448.
Du coté du LMGTE il y a du changement puisqu’en catégorie PRO c’est Ford qui réalise enfin le meilleur temps 1min47s530 et en GTE AM c’est une nouvelle Ferrari 488 qui réalise le meilleur temps celle du team Clearwater Racing en 1min50s271.

Alors que faut-il retenir de ce prologue ?

En LMP1 Toyota et Porsche sont loin d’avoir dévoilés leurs atouts… Ils ont passé le weekend à jouer au chat et à la souris mais d’un point de vue de performance pure la Toyota TS050 à l’air prête à aller conquérir la couronne mondial de la 919.
Coté LMP2 les autos sont trop proches les unes des autres pour dire quoi que se soit mais cela laisse envisager une saison très serrée. Et tant mieux !!
Et en LMGTE Porsche a clairement dominé la catégorie PRO mais attention aux Ford qui restent de redoutables adversaires. Tandis qu’en GTE AM tout comme en LMP2 la lutte sera très ouverte et passionnante à suivre !

Rendez vous dans un peu plus d’une semaine pour la première manche du WEC 2017 les 6H de Sylverstone !

Lire aussi

FIA WEC 6h de SPA Francorchamps

LMP1 : Au départ de ces 6h de SPA, c’est la Porsche 919 #1 qui partait …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *