lundi , 24 juillet 2017
Breaking News

Présentation FIA World Rallycross RX Championship

Dans un peu plus d’une semaine débutera le Championnat du Monde de RallyCross RX. Un des sport auto des plus difficile où il ne faut pas avoir peur de jouer des portières et des pares choc pour pouvoir espérer s’imposer. Car oui le RallyCross est un sport auto de contact et notamment en catégorie RX Super Car. Il n’est pas rare que des pilotes sortent de la piste ou cassent un élément mécanique de leurs voitures suite à ces fameux contacts, c’est ce qui fait le charme de ce sport. Seul les plus courageux et téméraires peuvent gagner une épreuve de RX.

Quand on parle de contact en RX certains noms nous viennent en tête, comme par exemple Andréas Bakkerud, qui lui n’hésite pas une seconde pour titiller ses adversaires et à jouer des coudes pour gagner une place. Bon, il faut dire que son coéquipier n’est pas en reste puisqu’il s’agit de la super star américaine Ken Block que l’on ne présente plus. Ces deux là ce sont bien trouvé pour piloter la monstrueuse Ford Focus RX qui a été impressionnante la saison dernière et qui en a surpris plus d’un.

En termes de contact vous pouvez aussi faire confiance au russe Timur Timerzyanov, certains disent qu’il baigne dans la vodka et d’autre pensent qu’il a été colonel au sein de l’armée rouge… Car il donne souvent du travail à ses carrossiers à la fin des manches auxquelles il participe, et ne refuse jamais une passe d’arme musclée et en règle face à un concurrent.
L’autrichien Reinis Nitiss est aussi un pro dans ce domaine, s’il vous voit, ne vous attendez pas à faire une valse de Vienne avec lui…

Pour contrer ces furieux on pourra faire confiance à non pas Dominique Toretto, mais aux deux derniers Champions du Monde que sont Mattias Ekkström (2016) son Audi Quattro S1 et Petter « Hollywood » Solberg (2014-2015) qui évoluera cette saison avec une Volkswagen Polo officielle . L’un est passé par le WRC et évolue en DTM en parallèle du RX et l’autre a été Champion du Monde WRC, autant dire qu’ils connaissent le haut niveau et qu’ils ne sont pas là pour enfiler des perles comme on dit. Ces deux pilotes respectent leurs adversaires mais s’il faut aller au charbon, ou si quelqu’un à le malheur de se frotter à eux ils ne vous feront aucun cadeau et ils comptent bien être une nouvelle fois couronné cette saison.

Mais attention au LION !

En effet trois fauves attendent leur revanche sur la saison dernière. Le Team Peugeot Hansen tachera de répondre présent face à la concurrence et essaiera de reconquérir le titre constructeur acquis en 2015. Et les frères Hansen, Kévin et Timmy mettront en œuvre tout leur talent pour y parvenir et pourquoi pas viser un titre pilote. Alors méfiez des ces petites gueules d’ange, car derrière ceux-ci, se cache un démon qui ne demande qu’à être réveillé.

Et le Team Peugeot Hansen possède un atout de choix pour atteindre ses objectifs, il est nonuple Champion du Monde WRC, 2ème au dernier Dakar, 1 victoire RX en 2016, vous l’aurez compris il s’agit de Sébastien Loeb. L’apprentissage a été long et difficile l’année dernière, mais ça à fini par payer en fin de saison. Petit à petit la confiance était présente, il allait plus souvent au contact des autres, il jouait des portières, et ce qui devait arriver arriva, Sébastien Loeb est parvenu à s’imposer sur une manche de RX dès sa première année de participation. On espère vraiment en voir d’autre cette saison, et que l’on verra plus souvent des duels Loeb VS Solberg comme au bon vieux temps…. Ralala nostalgie quand tu nous tiens…

Pour départager tout ce petit monde ce ne sont pas moins de 12 épreuves qui seront au programme à travers le monde et qui se dérouleront de la façon suivante :

4 séances de qualifications : entre 3 et 5 voitures s’élancent de front sur 4 tours, le pilote le plus rapide sur le total des 4 tours prend la tête d’un classement. Des points intermédiaires sont attribués suivant l’ordre de ce classement. À la fin des 4 qualifications, les points sont additionnés et les 12 premiers pilotes se qualifient pour les phases finales.

2 Demi-Finales : six voitures courent dans chaque demi-finale sur 6 tours. Les trois premiers arrivés sont qualifiés pour la finale.

Finale : elle se déroule sur 6 tours, le vainqueur de la finale remporte l’épreuve.

A préciser, quand dans toutes les manches et je dis bien TOUTES, un passage par le tour Joker qui est une déviation sur la piste plus lente que le tracé normal, favorisant les stratégies de course, est obligatoire sous peine d’être pénalisé.

Les voitures de RallyCross RX Super Car sont une sorte de WRC dopé à l’EPO se sont des quatre roues motrices, propulsées par un moteur de 2 L turbo développant 600 ch et 850 Nm de couple pour un poids avoisinant les 1200kg.

Calendrier :

1. 31 Mars : Wolrd RX OF BARCELONA
2. 21 Avril : BOMPISO RX OF Portugal
3. 5 Mai : WOLRD RX OF HOCKENHEIM
4. 12 Mai : COYOTE WOLRD RX OF BELGIUM
5. 26 Mai : WOLRD RX OF GREAT BRITAIN
6. 9 Juin : TEAM VERKSTED WOLRD RX OF NORWAY
7. 30 Juin : WOLRD RX OF SWEDEN
8. 4 Aout : WOLRD RX OF CANADA
9. 1 Septembre : WORLD RX OF FRANCE
10. 15 Septembre : NESTE WOLRD RX OF LATVIA
11. 29 Septembre : ALL-INKL.COM WOLRD RX OF GERMANY
12. 10 Novembre : WOLRD RX OF SOUTH AFRICA

Lire aussi

Nouvelle victoire pour Johan Kristoffersson

Q1-Q2 Sébastien Loeb compte bien faire une bonne performance sur cette piste de Holjes en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *