Breaking News

Hola Argentina !

Bienvenue sur le Dakar ! Le rallye-raid le plus exigeant et difficile au monde. Cette année ce ne sont pas moins de 9000km, dont 4000 en spéciale, que devront parcourir les 491pilotes auto, moto, camion et quad de cette édition 2017.

Pour la première fois le départ sera donné au Paraguay , à Assuncìon la capitale du pays.

La caravane prendra la direction de l’Argentine (environ 75% du rallye s’y déroulera) pour progresser vers le nord-ouest du pays afin d’arriver en Bolivie. Pendant ce temps là, la caravane du Dakar escaladera les montagnes durant six étapes entre 3000m et 5000m d’altitude (le Mont Blanc culmine à 4809m juste pour info). Après ce grand bol d’air pur des montagnes, les pilotes et copilotes iront vers le sud pour retourner en Argentine. Mais ils devront se montrer rigoureux dans la navigation, car les étapes du désert et du hors piste seront impitoyables.
Et enfin, après deux semaines de course intense dans la boue, le sable, la poussière, le fech-pech, le manque d’oxygène, la chaleur….
L’arrivée à Buenos Aires le 15 janvier sera synonyme de victoire et de soulagement pour l’intégralité des pilotes

Mais qui parmis les pilotes, notamment Auto remportera le Dakar 2017 ?
Est-ce que l’Armada Peugeot avec le 3008DKR, emmenée par Stéphane Peterhansel, Sébastien Loeb, Carlos Sainz et Cyril Despres, sera de nouveau victorieuse comme en 2016 avec la 12eme victoire de Mr DAKAR Peterhansel ?

Est-ce que Toyota et son Hilux réussira à faire mordre la poussière au Lion, grâce à Nasser Al-Attiyah, Nani Roma et Giniel De Villiers ?

Ou encore est-ce que les outsider comme Mikko Hirvonen et Yazeed Al-Rahji sur Mini ou Xavi Pons sur Ford Ranger ou Romain Dumas Peugeot 3008 DKR répondront présent ?

Tout ceci est à découvrir maintenant !

Étape 1 39km Assuncìon-Resistancia (prologue)

Nasser Al-Attiyah est déjà devant !

Malgré le faible kilométrage de cette étape, le nouveau pilote Toyota Gazoo Racing s’est montré intransigeant. Nasser Al-Attiyah vainqueur de cette étape, et disposant du dernier modèle du Toyota Hilux, creuse déjà l’écart sur les Peugeot. Carlos Sainz premier pilote 3008 DKR se classe 4eme à 33s, Sébastien Loeb est 6eme à 55s, Cyril Després 8eme à 1min14s et Stéphane Peterhansel 12eme à 1min34s.

Grosse surprise en ce qui concerne la 2eme place d’étape, car Xavi Pons classe son Ford Ranger à seulement 24s du Leader. Nani Roma complète le podium avec son Toyota Hilux à 29s de son coéquipier.

Mais Nasser Al-Attiyah a eu un gros coup de chaud à 10km de l’arrivée. Son Toyota Hilux a surchauffé, et il y a un départ d’incendie vite maitrisé. Le pilote qatari a du se faire remorquer par son autre coéquipier Giniel De Villiers pour rejoindre l’assistance de fin d’étape.

Demain ce sera une étape moyenne de 275km de spéciale que disputeront les pilotes. Ils évolueront sur de la piste, notamment sur d’anciennes ES du WRC d’Argentine. Serait ce l’occasion d’attaquer pour un certain Sébastien Loeb ?

Réponse demain !!

Lire aussi

Peugeot prêt à se retirer du Dakar

L’équipe au Lion dit ne pas vouloir poursuivre son implication sur le Dakar, en cas …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *